Glossaire

Aptitudes : Ensemble des facultés naturelles, des compétences acquises, reconnues et légales à réaliser quelque chose, exercer une activité ou assumer une fonction. Les aptitudes ont pour synonyme : capacités, compétences, facultés, habiletés, ressources. Le développement des aptitudes personnelles est une des stratégies de la promotion de la santé. Elle concerne toutes les activités qui permettent d’entrer en dialogue avec des individus afin qu’ils puissent acquérir tout au long de leur vie les compétences et les moyens qui leur permettront de promouvoir leur santé et leur qualité de vie.

Déclaration universelle des droits de l’Homme : Texte qui précise les droits de l’homme fondamentaux, comme le droit à l’éducation, aux soins, à l’alimentation, etc. Elle a été adoptée en 1948 par les états membres des Nations unies, qui rassemblent tous les états de la planète.

Déterminants sociaux de la santé : Ensemble des conditions socialement produites qui influencent la santé des populations. Une liste non exhaustive inclurait : les politiques en matière d’emploi, le type d’emploi, l’éducation, les infrastructures de transport, le revenu, l’environnement bâti dont l’habitation et autres (consultez la liste des déterminants offerte par l’Inpes). Visionnez cette vidéo (collaboration de Nexus santé et du Wellesley Institute) et celle-ci (Ireps Bourgogne).

Discrimination : Fait de traiter quelqu’un différemment en raison de critères interdits par la loi, comme le sexe ou la couleur de la peau.

Facteurs de risque : On entend par facteurs de risque les caractéristiques individuelles, les comportements ou l’exposition à des risques environnementaux ou sociaux qui augmentent chez une personne le risque de tomber malade, d’être blessée ou de mourir prématurément.

Facteurs de protection : Ressources qui favorisent la capacité d’adaptation. Ils protègent les individus ou les groupes contre les effets dommageables des facteurs de risque.

Équité en santé : L’équité en santé renvoie à un jugement fondé sur la valeur de justice sociale. Elle signifie que toutes les personnes de tous les groupes sociaux ont les mêmes possibilités d’atteindre un état de santé optimal sans être défavorisées en raison de leurs conditions sociales, économiques, environnementales et culturelles.

Évaluation : Démarche qui permet de porter un jugement sur une intervention en vue d’aider la prise de décision. Elle consiste à mesurer les écarts entre les objectifs prédéterminés et leur niveau d’atteinte. Elle concerne les moyens mis en oeuvre, les procédures utilisées et les résultats constatés.

Genre : Concept récent en sciences sociales pour distinguer les hommes des femmes. Si le sexe est utilisé pour faire référence aux différences biologiques et physiques (caractère inné), le genre fait référence aux différences non anatomiques : culturelles, psychologiques, mentales, sociales, économiques, démographiques et politiques (caractère acquis).

Gradient social de santé :  Désigne cette association entre la position dans la hiérarchie sociale et l’état de santé. En d’autres mots, les personnes qui jouissent d’un statut social plus élevé sont en meilleure santé que ceux qui sont juste au-dessous et ainsi de suite jusqu’aux plus démunis.

Habitudes de vie : Ensemble de comportements et de pratiques de nature durable qui constituent la manière de vivre, le mode de vie, d’être et de penser d’une personne ou d’un groupe d’individus. Cela inclut les modes de consommation et reflète les valeurs et les attitudes des individus. Le mode de vie implique un choix, conscient ou inconscient, de différents types de comportements et se construit durant le processus de socialisation : avec les parents, les groupes de pairs, les amis, les frères et sœurs, au sein de la famille, de l’école, durant les loisirs et par les médias. Ces types de comportements ne sont pas figés, ils sont réinterprétés continuellement et sujets à changement.

Héréditaire : Qui se transmet des parents aux enfants.

Hétérosexuel : On est hétérosexuel quand on est attiré ou qu’on a des relations sexuelles avec des personnes de sexe opposé.

Homophob(i)e : Hostilité envers les homosexuels.

Inégalité : Ce qui n’est pas égal. On peut parler d’inégalité quand un individu ou une population dispose de certains moyens, a accès à certains biens ou services, à certaines pratiques (les loisirs par exemple), et que d’autres ne bénéficient pas de ces choses, ou pas autant.

Inégalités sociales de santé : Différences d’état de santé importantes et évitables entre des personnes appartenant à des groupes sociaux différents. Elles concernent toute la population selon un gradient social qui augmente régulièrement des catégories les plus favorisées aux catégories les plus défavorisées.

Indicateurs : Information mesurable permettant d’apprécier une situation et de quantifier les résultats obtenus. Ils sont déterminés par un calcul qui identifie de façon qualitative ou quantitative les résultats. Il existe: Les indicateurs de qualité des activités produites, qui indiquent une valeur à un moment donné et reflète la réalité à ce moment donné ; les indicateurs de résultats, qui donnent une mesure de l’effet immédiat des activités du projet sur la population concernée ; les indicateurs de processus, qui mesurent l’ensemble des activités mises en œuvre pour atteindre un objectif défini sur une période déterminée et indiquent le respect des contenus et des étapes de la planification. Les indicateurs doivent être pertinents (appropriés à la réalité observée), précis (qui fournissent une information quantitative et univoque) et réalistes (faciles et rapides à établir, à collecter et à traiter).

Intervention : Action conjointe de différentes personnes déterminées en vue d’amener des modifications à une situation donnée dans le cadre d’un projet défini.

Logements sociaux : Logements destinés à des personnes à revenus modestes qui ont des difficultés à se loger.

Marginal, marginalisé : Qui vit à la marge de la société, différemment des autres en ne se soumettant pas aux règles et aux normes de la société.

Paritaire : Qui respecte la parité. La parité, c’est par exemple l’égalité complète du nombre de femmes et d’hommes (50/50) dans un gouvernement, dans une entreprise, etc.

Pays développés : Pays où l’économie est bien développée et où la majorité de la population accède à tous ses besoins vitaux ainsi qu’à un certain confort et à l’éducation. On dit aussi : pays du Nord, même si tous ces pays ne sont pas situés au nord, comme l’Australie !

Pays en développement ou pays du Sud : Ce sont des pays moins développés que les pays du Nord ou pays développés. Mais à l’intérieur de cet ensemble, il y a de grandes différences de niveaux de développement.

Populations marginalisées : Groupes ou communautés qui vivent des expériences de discrimination ou d’exclusion.

Populations vulnérables : Groupes ou communautés qui présentent un risque plus élevé d’être en mauvaise santé à cause de barrières à l’accès aux ressources sociales, économiques, politiques et environnementales ou de limites dues à des maladies ou à des déficiences.  Les expressions « populations vulnérables » et « populations fragilisées » s’utilisent parfois de manière interchangeable.

Préjugés : Idées toutes faites qu’on a sur les choses ou sur les gens, avant même de les connaître vraiment.

Projet : Démarche comprenant la conception, l’analyse de la situation, la planification, la mise en œuvre et l’évaluation. Un projet comporte souvent plusieurs activités qui concourent aux mêmes objectifs généraux et qui sont déterminées dans le temps, et définit un ensemble d’interventions.

Promotion de la santé : Processus conférant aux individus et aux populations les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur santé.

Réduction des écarts de santé : Consiste à mettre en œuvre des programmes ou services visant à réduire les inégalités tout au long du gradient social en portant une attention particulière aux plus défavorisés afin que leur état de santé s’améliore et que les écarts de santé avec les plus privilégiés diminuent.

Revenus : Ensemble des sommes d’argent que touche une personne ou une famille. Elles peuvent comprendre les salaires, mais aussi les aides de l’Etat, ou encore le loyer d’un appartement dont on est propriétaire.

Santé : La santé est l’équilibre et l’harmonie de toutes les possibilités de la personne humaine (biologiques, psychologiques, sociales) ou l’état complet de bien-être physique, spirituel, mental, économique, émotionnel, environnemental, social et culturel de l’individu, de la famille et de la collectivité. Cela exige, d’une part, la satisfaction des besoins fondamentaux de l’homme qui sont qualitativement les mêmes pour tous les êtres humains et, d’autre part, une adaptation sans cesse remise en question de l’homme à son environnement en perpétuelle mutation.

Territoire : Espace défini par l’action menée ou par le groupe de population concerné. Il représente souvent une juxtaposition de territoires administratifs, professionnels et organisationnels, et détermine les ressources et les acteurs à mobiliser. Il est souvent assorti de la notion de proximité qui est reconnue comme critère optimisant les actions. Le territoire est aussi un déterminant de la santé et de la qualité de vie de ses habitants.

Résultats : Ensemble d’information qui est attendu et produit lors des démarches évaluatives. Cette information est dépendante des objectifs attribués à l’évaluation. Le plus souvent, il s’agit d’estimer les impacts et d’analyser les processus d’un projet. Parfois, les objectifs s’inscrivent dans une perspective à plus long terme afin de fournir des résultats utiles à la planification, la qualité et la durabilité du projet, ainsi que le développement de projets futurs.

Tiré de : le Centre de collaboration national des déterminants de la santé (2015), Lentilles ISS – Glossaire, Lexique et Précisions (Observatoire des inégalités), Les inégalités sociales en santé (Inpes, Réfips)