CANADA – Agir sur les déterminants sociaux de la santé des nourrissons, des enfants et des familles autochtones de la Colombie-Britannique

Auteur: Dre Janet Smylie, MD MPH, professeure agrégée, Dalla Lana School of Public Health, Université de Toronto. Centre de collaboration nationale de la santé autochtone (CCNSA)

Il est généralement admis que la santé dépend non seulement de l’état physique de la personne, mais aussi de l’environnement social, économique et politique dans lequel elle vit. Pour les peuples autochtones, les disparités sociales, économiques et politiques soustendent une grande partie des iniquités en santé qui existent actuellement entre les Autochtones et les non-Autochtones. Ces disparités peuvent contrecarrer les efforts entrepris par les personnes et les groupes afin d’élever des enfants en bonne santé et de bâtir des familles et des communautés solides.

Cette fiche d’information a pour objectif de définir et d’examiner les déterminants sociaux de la santé selon la perspective de la santé publique et des Autochtones, puis d’analyser l’information actuelle concernant ces déterminants chez les familles des Premières Nations/indiennes, inuites et métisses en Colombie Britannique. La fiche présente ensuite plusieurs tentatives récentes de lutte contre les disparités en ce qui a trait aux déterminants sociaux de la santé chez les populations autochtones et non autochtones, et fait état de deux exemples de pratiques prometteuses ou optimales dans cette province.

Consultez le document PDF

 

Source: Bulletin Santépop