CANADA – La violence familiale : un déterminant de la santé des Premières nations, Inuit et Métis

Organisme : Centre de collaboration nationale de la santé autochtone (CCNSA)

La violence familiale peut causer du stress et des blessures physiques qui ont des impacts sur la santé mentale et le bienêtre d’une personne. Elle implique en général un abus de pouvoir et de confiance, et peut inclure des sévices émotionnels, psychologiques, économiques (limitation ou contrôle de l’accès aux ressources financières), ou corporels, des abus sexuels ou de la négligence.

Cette publication traite de la violence familiale comme déterminant social de la santé. Elle présente certains facteurs contributoires à cette violence au sein des communautés autochtones et ses impacts sur les aspects socio-économiques de ces populations. Elle explique comment penser les stratégies pour agir sur ce déterminant.

Télécharger le document PDF

 

Source : CCNSA