CANADA – Les inégalités sociales de santé en matière de tabagisme et d'exposition à la fumée de tabac dans l'environnement au Québec

Auteurs : Benoit Lasnier, Bernard-Simon Leclerc et Denis Hamel, Institut national de santé publique du Québec

Les effets du tabagisme sur la santé des populations sont connus et scientifiquement démontrés. La dernière décennie a été marquée, au Québec, par une baisse significative du tabagisme et de l’exposition des non-fumeurs à la fumée de tabac dans l’environnement (FTE). Par contre, la prévalence de ces phénomènes dans les pays industrialisés suit de manière générale un gradient socioéconomique très prononcé. Les personnes défavorisées socialement et économiquement sont plus susceptibles de s’initier au tabagisme, fument plus longtemps, vivent plus d’échecs lorsqu’elles tentent de cesser de fumer, sont davantage exposées à la FTE, et meurent plus souvent de façon prématurée.

Le présent document vise à étudier l’évolution temporelle des inégalités sociales de santé en matière de tabagisme et d’exposition à la FTE au Québec et à estimer la contribution des déterminants socioéconomiques individuels et géographiques, ces derniers reflétant à la fois les caractéristiques de la population et celles de son environnement physique et social. Afin de remplir ces deux objectifs, les valeurs de l’indice de défavorisation matérielle et sociale sont associées à des indicateurs de tabagisme et d’exposition à la FTE spécifiques à la population québécoise.

Consultez le document PDF