CANADA – Pour le succès du Trottibus en milieu défavorisé

Le Trottibus est une excellente initiative de la Société Canadienne du cancer qui favorise le déplacement à pied des élèves vers l’école. Chaque matin, deux adultes bénévoles, les Grands-trotteurs, accompagnent un groupe d’enfants, les Trottineurs,  pour marcher jusqu’à l’école.  L’horaire, le trajet et les arrêts sont prédéterminés et les adultes cueillent les enfants tout au long du parcours pour former le Trottibus.

Toutefois, le recrutement de bénévoles pour accompagner les enfants à l’école peut s’avérer difficile dans les milieux moins bien nantis et multiethniques, allant même jusqu’à remettre en question la pérennité d’un Trottibus.

« Avec l’aide d’une intervenante scolaire et d’un organisme communautaire, ainsi qu’une idée géniale, un de nos Trottibus en milieu multiethnique est bien vivant, 4 ans après son implantation », se réjouit Virginie Delannoy, agente de développement en transport actif, à la Société canadienne du cancer, Division du Québec.

C’est en offrant un certificat d’implication bénévole aux accompagnateurs que l’école est allée chercher leur motivation. « Ce document, qui peut faire bonne figure dans un CV, a incité plusieurs nouveaux arrivants à devenir accompagnateurs », explique Virginie Delannoy.

Et cette implication a eu plusieurs effets positifs dans le quartier : une meilleure socialisation, une amélioration du français parlé, mais aussi une amélioration notable du lien avec l’école et une sensibilisation accrue en matière de sécurité routière et de saines habitudes de vie.

Pour en savoir plus, consultez le dossier thématique préparé par l’organisme 100 degrés.