FRANCE – L’accès aux soins des plus démunis : 40 propositions pour un choc de solidarité

Auteur : Aline Archimbaud, Sénatrice de Seine-Saint-Denis

Institution : Ministère des affaires sociales et de la santé, gouvernement de France

L’accès à la santé, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, paraissait un droit gravé dans le marbre du pacte républicain. La réalité d’aujourd’hui est qu’il s’étiole : des centaines de milliers de Français se voient refuser l’accès aux soins ou remettent à plus tard le moment de se soigner. De plus en plus nombreux sont ceux qui finissent par y renoncer.

La Création de la Couverture Maladie Universelle, avancée sociale majeure, s’était pourtant déployée il y a 14 ans, dans un esprit d’aide, de bienveillance et de solidarité avec les plus fragiles de nos concitoyens.  Mais au cours des années, une multitude de petites régressions ont grignoté la loi. Des circulaires l’ont défigurée, en complexifiant et surtout en limitant fortement l’accès aux droits.

Le gouvernement actuel a déjà pris conscience de cette nécessité : l’adoption en janvier 2013, d’un « plan pluriannuel contre la pauvreté et l’exclusion sociale » fixe avec force des objectifs ambitieux pour les politiques de solidarités. Le présent rapport en appelle à une confirmation et à une extension des efforts à accomplir. Les 40 propositions qu’il présente demandent a minima une application des textes existants et préconise des sanctions pour ceux qui ne les respectent pas.

Consultez le document PDF

 

Source: Lettre pratiques en santé