FRANCE – Recueil d’actions pour réduire les inégalités de santé dès la petite enfance

Le réseau français Villes-Santé de l’OMS publie un recueil des actions des Villes-Santé visant à réduire les inégalités sociales de santé dès la petite enfance. Ces actions, qui concernent notamment le soutien à la parentalité, l’accueil de l’enfant et la scolarisation sont extrêmement diverses. Pour n’en citer que quelques-unes, évoquons : l’accompagnement des familles pour la garde des enfants en horaires atypiques à Lorient, le service de santé inclusif à Lyon ou la priorisation des places en crèche pour les demandeurs d’emploi à Orléans.

Dans un document pédagogique associé à cet inventaire, le réseau français Villes-Santé explicite l’intérêt de privilégier les actions construites sur le principe de l’ « universalisme proportionné » afin de réduire les inégalités sociales de santé. L’universalisme proportionné, qui suppose le déploiement d’actions pour tous dont l’intensité est proportionnée aux besoins et obstacles des différents groupes de populations, tend à réduire les écarts sociaux.