INTERNATIONAL : Les revers du web : l’Internet-santé risquerait d’aggraver les inégalités sociales de santé

Auteur: Sylvie Louise Desrochers

Internet constitue une nouvelle source d’information relative aux problématiques de santé. Ses nombreuses fonctions interactives, que ce soit les sites spécialisés, les forums ou les portails dédiés à la santé, facilitent la recherche d’information dans ce domaine pour les internautes. Dans son article « Les inégalités sociales face à l’Internet-santé : enseignements tirés d’enquêtes internationales », la chercheure postdoctorale Émilie Renahy se demande dans quelle mesure Internet permettrait ou non de réduire les inégalités sociales en matière de santé.

De manière générale, les personnes qui n’ont pas accès à Internet sont souvent les plus défavorisées au niveau économique et social. Ces populations sont par ailleurs reconnues comme étant les plus en marge du système de soins et en moins bonne santé. Mme Renahy souligne de plus que les personnes qui auraient le plus besoin d’Internet comme source potentielle d’informations relatives à la santé sont aussi celles qui l’utilisent le moins. Tant que son utilisation ne sera pas plus répandue et son usage maitrisé par tous, Internet risque d’aggraver les inégalités sociales en matière de santé. De plus, il ne constitue pas «de soi» un outil privilégié d’information pour la prévention primaire, mais plutôt un complément utile pour la prévention secondaire, voire une source utile et complémentaire d’information.

Consultez l’article complet

 

Source: UQAM – Centre de recherche sur la communication et la santé