INTERNATIONAL – Personnes malades étrangères : des droits fragilisés, des protections à renforcer

Porté par la conviction que le respect des droits des étrangers constitue un marqueur essentiel  du degré de protection et d’effectivité des droits et des libertés dans un pays, le Défenseur des droits publiait, le 9 mai 2016, un rapport sur les droits fondamentaux des étrangers en France. Il y relevait la façon dont les règles applicables aux étrangers, loin d’être neutres, naturelles ou immuables,se trouvaient en réalité irriguées d’idées préconçues qu’il appartenait aux acteurs de la défense des droits de déconstruire. La situation des personnes malades étrangères, lesquelles cumulent plusieurs critères de vulnérabilité, illustre particulièrement ces constats.

Télécharger le document