INTERNATIONAL – Plus que jamais, les inégalités sont nocives pour la santé

InegalitesLa pandémie causée par le coronavirus révèle à quel point les inégalités sociales se répercutent sur la santé des personnes qui étaient vulnérables avant la crise ou qui le sont devenues par la suite.

La professeure Ryoa Chung, du Département de philosophie de l’Université de Montréal, nous explique en quoi les inégalités sociales sont nocives pour la santé des individus et désigne certains des enjeux éthiques que pose la pandémie pour les collectivités, les États et le multilatéralisme international.

Nom de l’organisme : UdeM Nouvelles
Année de publication : 2020
Lien Web : Cliquez ici pour y accéder

Auteur(s) : Martin Lasalle

Source : Vigie du SIDIIEF