L’accès à une saine alimentation démocratisé

En 2009, un supermarché coopératif de 2 200 pieds carrés a ouvert ses portes à West Oakland (Oakland, États-Unis), un quartier pauvre aux taux de criminalité et de chômage élevés. Des leaders locaux ont créé la Mandela Food Cooperative et ont transformé le système alimentaire local : partenariats avec de petites fermes locales, revenus qui circulent dans la communauté, approvisionnement de 10 dépanneurs et 7 kiosques en produits frais, entre autres retombées.

Le taux d’obésité y est 2,5 fois plus élevé à West Oakland que dans le quartier voisin plus prospère et on y observe un taux de faible poids à la naissance 2 fois plus élevé. De nombreux (76 %) clients du Mandela Marketplace (le supermarché associé à la coopérative alimentaire) rapportent une augmentation de leur consommation de fruits et de légumes depuis l’arrivée de ce supermarché coopératif. Entre 2013 et 206, la Mandela Foods Cooperative a distribué près de 30 tonnes de produits frais, dont la moitié provient de petites fermes situées à 200 miles ou moins d’Oakland. Depuis, 2010, elle a également généré un chiffre d’affaire de 5,5 M$, qui a profité à la communauté.

En apprendre davantage