QUÉBEC – Inégalités environnementales et effets sur la santé : comprendre pour mieux agir

Présentations faites dans le cadre des 17e journées annuelles de santé publique (JASP), le mardi, 26 novembre 2013

Les populations pauvres ou isolées sont davantage exposées aux sources de pollutions et de nuisances que les populations favorisées. Les inégalités environnementales réfèrent au lien existant entre différents éléments de l’environnement urbain — la pollution de l’air, les îlots de chaleur, le bruit, etc. — et les inégalités de santé. Grâce à une analyse du territoire à petite échelle, il est possible de mieux définir les différentes réalités, les risques environnementaux présents et les sous-groupes de population concernés pour ensuite explorer des moyens de réduire les inégalités environnementales.

Dans le cadre des 17e JASP, une journée a été consacrée à ce sujet afin de permettre aux participants de mieux comprendre les inégalités environnementales générées par l’environnement bâti en milieu urbain et de connaître des interventions prometteuses. Elle s’adressait aux intervenants et gestionnaires du réseau de la santé publique, aux organismes communautaires, aux acteurs du milieu municipal, des conférences régionales des élus et des municipalités régionales de comté, ainsi qu’à toute personne ayant un intérêt pour l’environnement bâti, l’aménagement du territoire et les inégalités de santé.

Consultez les documents PDF des présentations disponibles :

Lire la description de la journée thématique